Les 10 avantages du Matériau Bois

  1. Un matériau sain
  2. Le bois, très bon régulateur hygroscopique, offre aux occupants un environnement sain. Il ne diffuse aucune substance nocive et peut sans risque être employé dans l'habitat, où il ne génère pas d'électricité statique, de Radom et d'acariens.

  3. Une construction sèche et rapide
  4. Le bois est un materiau léger qui permet une préfabrication en atelier. Ce mode de construction "rationnelle" peu, entre autre, s'affranchir de toutes les contraintes liées aux aléas de la météo. Sur le chantier, pas besoin d'eau, pas de délais de prise et de séchage, le montage est rapide. La construction sèche permet d'effectuer les travaux de finition (tapisserie, enduit, parquet…) immédiatement et d'envisager l'emménagement très rapidement dans un environnement propice au bien-être. Les délais de construction sont ainsi bien moins longs que pour la construction traditionnelle.

  5. Un matériau d'avenir
  6. Le bois est un materiau d'innovation, qui s'affirme dans des technologies de pointe capable de répondre à toutes les exigences et contraintes liées à la progression de nos sociétés. Le bois rétifié, par exemple, est un procédé, mis au point par l'école des Mines de St Etienne, qui permet par un traitement thermique du bois de lui conférer une très bonne durabilité et une très grande stabilité dimensionnelle... Les materiaux composite allient le bois à d'autres matériaux pour accroître ses performances.

  7. Un matériau résistant au feu
  8. Oui, le bois brûle, mais il se consume lentement et sa réaction face au feu est prévisible et planifiable. C'est parce que le bois conserve toutes ses propriétés mécaniques et portantes sans déformation à haute-température que l'on peut évacuer occupants et matériel en toute sécurité. De plus la combustion du bois ne dégage aucun gaz toxique.
    Un bâtiment bois ne présente pas plus de risque face aux incendies qu'une autre construction, il répond, en effet, aux mêmes exigences de résistance au feu. (Ex : présence du bois dans les casernes de pompiers).

  9. Un matériau pérenne
  10. Les bâtiments bois traversent le temps, bravent les tremblements de terre et autres catastrophes naturelles, s'érigent dans des milieux austères aux conditions extrêmes (haute-altitude avec les refuges, en bord de mer ou immergés avec les marinas, les jetées , les pontons...).
    Le bois résiste au temps - qui passe et qu'il fait. Il a certes 2 véritables ennemis : le champignon et l'insecte. Mais en respectant des règles simples on peut éviter toute contamination… Certaines essences ont une durabilité naturelle et ne nécessite aucun traitement, d'autres ont besoin d'un traitement autoclave ou thermique pour résister en extérieur. Mais le secret de la pérennité des bois commence par une disposition constructive adéquate du matériau.

  11. Un matériau acoustique
  12. Le bois est fréquemment utilisé dans des contextes où l'acoustique a son importance : studios d'enregistrement, salles de concert, restaurants, gymnases, usines, écrans acoustiques... Parce que c'est un matériau qui a un fort pouvoir d'absorption acoustique, dû à sa faible densité, le bois permet d'atténuer ou d'accentuer des sons.

  13. Une grande résistance mécanique
  14. Une poutre de 3 mètres capable de supporter 20 tonnes pèse : 60 kg en bois résineux, 80 kg en acier, 300 kg en aluminium. Une structure bois pèse un tiers de moins qu'une structure en acier et 18 fois moins qu'une structure en béton armée ! Cette légèreté permet de se libérer des contraintes liées à la construction dans des zones difficiles d'accès ou à des terrains à faible portance. Elle permet notamment d'éviter les surcoûts liés à ces contraintes.

  15. Préserver l'environnement
  16. Construire en bois c'est ménager son environnement, préoccupation grandissante en ce début de 3ème millénaire.
    Le bois est une matière première disponible et est le seul materiau renouvelable de la planète. Les déchets générés par ce matériau sont ou détruits sans dégagement de substance toxique, ou réutilisés dans l'industrie du panneau, plaquette, fibres mais aussi comme source d'énergie (bois de chauffage).
    Construire en bois, c'est construire sans eau, matière première qu'il est primordial de ne pas gaspiller. L'eau utilisée chaque année par l 'industrie bétonnière correspond à 23 fois le débit journalier de la Seine…

  17. Economiser de l'énergie
  18. Pour produire du bois d'œuvre, l'énergie consommée est 6 à 9 fois moindre que pour produire des briques, 20 fois moindre que le béton.
    La réalisation du gros œuvre d'une maison bois consomme 7 fois moins d'énergie que pour une maison traditionnelle en brique.
    Une fenêtre en aluminium nécessite 20 fois plus d'énergie pour sa fabrication qu'une fenêtre en bois.
    Une augmentation de 1% de la part de marché du bois dans la construction générerait l'économie de 350 000 TEP (Tonne Équivalent Pétrole) par an.
    Source : ADEME

  19. Lutter contre l'effet de serre
  20. Sous l'effet de la lumière, le CO2 se combine à l'eau, pour donner la cellulose, et forme un arbre. Ainsi une forêt en croissance est un gigantesque absorbeur de carbone.
    Construire avec le bois, c'est stocker durablement le carbone dans les structures des bâtiments. 1 arbre moyen produit en une année l'oxygène nécessaire à la respiration de 4 personnes, et fixe le gaz carbonique produit par une voiture en 18000 km. Mais lorsque la croissance d'un arbre s'arrête, le bois ne stocke plus de CO2. Au contraire, en mourant et pourrissant, le CO2 stocké retourne dans l'atmosphère. Pour capturer du CO2, il faut mettre du bois en œuvre.Un m3 de bois massif mis en œuvre contribue à fixer 1.9 tonnes de CO2 !
    1m3 de bois stocke la quantité de gaz carbonique qu'il y a dans 1 million de m3 d 'air.
    10% du CO2 émis est dû au béton, ce pourcentage sera de 18% en 2015.
    Une augmentation de 1% de la part de marché du bois dans la construction générerait une réduction 1.3 millions de m3 par an des émissions de CO2.
    Source : ADEME